Poésie

12. sept., 2018

Dans la famille
Y'a des guerriers
La neige en glace
Le sort jeté

T'es mon héros
Toi qui te bats
Pour les autres
Aussi pour toi

Te voir aller
Me dit toujours
Me battre, foncer
Rêver toujours

Valérie Guérette
12. sept., 2018

Moi qui t'aime
Et te haïs à la fois
Moi qui rage
Et te conserve dans ma voix
Moi qui te chéri
Chaque image de toi

Valérie Guérette
30. juil., 2018

Toi sous le ciel blanc
Des montagnes de pluie
Glacées par le temps

Toi sous la terre
Les racines d’abord
Des pissenlits de verre

Toi sous les flammes
Des larmes qui brûlent
Saignent son âme

C’est toi
Toi qu’il a vu
Toi ce soir-là
Comme un pendu
C’est toi
Toi qu’il pleur
Toi toujours
Le cœur perdu

Toi sous la lune
Le vent d’éternité
Ton souffle, une plume

Toi sous l’ombre
Ses yeux te voient
Caché d’une tombe

Toi sous le soleil
Ton souvenir hante
L’esprit en veille

C’est toi
Toi qu’il a vu
Toi ce soir-là
Comme un pendu
C’est toi
Toi qu’il pleur
Toi toujours
Le cœur perdu

C’est toi
Toi l’amour
Son premier amour
Son premier fils
Toi qu’il chérit
Des pensées de toi
Des bouts de voix
Des moments de rire
Toi qui le suis
Chaque seconde
De chaque heure
De chaque nuit

Valérie Guérette
15. janv., 2018

Planquer au fond des bois
Son regard surveille
Si tu dois faire un choix
N’attends pas qu’elle s’éveille

N’écoute pas sa voix
Celle qui t’attire à elle
Reste sur ta voix
Et regarde vers le ciel

Une entité rode
Dans la forêt profonde
L’esprit des lieux sonde
Chacun de tes pas
Ne reste pas là

Quand la forêt s’endort
Les animaux se plaignent
Ne reste pas dehors
C’est bien elle qu’ils craignent

Ne l’écoute pas chanter
Son éternelle complainte
Évite de la tenter
Te tuer n’est pas sa crainte

Une entité plane
Non loin de ta position
L’esprit des lieux scanne
Chacun de tes pas
Ne reste pas là

Ne montre pas ta peur
De sa voix dans ta tête
Ne vois-tu pas qu’elle pleure
Ton souffle qui s’arrête

Pas à pas vers toi
Elle marche lentement
Près de toi, elle sait
C’est toi qui la blessais

Une entité rode
Dans la forêt profonde
L’esprit des lieux sondent
Chacun de tes pas
Ne reste pas là

Une entité plane
Non loin de ta position
L’esprit des lieux scanne
Chacun de tes pas
Ne reste surtout pas là

Valérie Guérette
8. déc., 2017

Je parle
Je suis muette
Je souris
Je pleur
Je cris
Je rage
Je danse
Je pars
J'écris
Je vis
Mon monde
Ma voix
Ma joie
Une cachette au fond des bois
Ma nuit
Mon huit clos
Une bougie
Une cicatrice
Une envie de fuir
Cette rose de verre
Un cœur qui se brise
Mais paraît solide
Un monde caché
Où je peux partir
Un endroit merveilleux
Où Être gagne contre Paraître
Une morte
Parce que la société me tue
Me répète que parler
C'est avoir une voix
Mais personne n'entend
Prononcer les mots
Inutile
Ça s'envole
Écrire les mots
Brillant
Avoir une vraie voix
Alors je me tais
Alors j'écris
Alors je respire
Alors je souris
Et je vis

Valérie Guérette