Il était une fois...

20. oct., 2018

Il était une fois, une guerrière.
Masqué de sang et de colère.
Marchant sur les champs de bataille.
Cherchant ses camarades vivants.
Ne trouvant qu’une plaine de cadavres.

Dieu, comme le ciel était sombre
Sous la lumière du soleil.
Tant de vies gâchées
Pour une seule guerre vaine

La colère fait place au trépas.
Mourir pour les humains
N’était pas de ses projets
Mais mieux vaut le faire pour eux
Que de les tuer elle-même
À coup de Terre, de Vent, de Feu et d’Eau.

Pas de repos pour les combattants
Qui se battent encore dans le firmament.
Une cause perdue d’avance.
Plus de 2000 ans que ça dure.
La guerrière n’en voit plus le bout
Et meurt un peu plus chaque jour.
De supporter leurs peines et leurs pertes.
Elle a toujours vécu pour les sauver
Mais à quoi bon
S’ils se tuent entre eux
Au lieu d’exister ensemble
Et de se servir des raisons de leur conflit
Pour faire la paix
Et marcher côte à côte.

Valérie Guérette
20. oct., 2018

Il était une fois, une bougie.
Mais pas n’importe laquelle.
Elle avait une particularité.
Elle avait passé près de 20 ans,
Sans jamais s’éteindre.
On appelait sa flamme :
Flamme-Vampire.
Pour sa stupéfiante capacité
À ne pas mourir
À ne pas fondre
Sous la chaleur et les intempéries

Mais la bougie avait un secret
Un mystère
Lui permettant de vivre ainsi.
Non!
Elle ne fut pas façonnée
Au-dessus de la fontaine de Jouvence
Dont on dit qu’elle offre l’éternité.

Elle ne faiblissait pas.
Elle ne vacillait pas.
Elle dansait un peu parfois,
Mais la mort ne la trouvait pas.

Un secret de confection.

C’est moi!
La nourrissant chaque jour.
Un peu d’amour!
Un peu d’espoir!
Un peu de douleur aussi.
Un grand nombre de cicatrice.

Mais surtout,
Énormément de passion.

Valérie Guérette