7. nov., 2018

Haaaa

Aujourd'hui, elle est tranquille. Trop tranquille. Ça ne me plais pas du tout. Aurait-elle compris qu'elle n'a aucune chance d'être sauvée? Cette fois, c'est a son tour de subir ce que tous les autres ont subient. Demain, elle sera incapable d'utiliser ses mains. Je lui briserai chaque doigt un par un et je m'assurerai que le suplice dure. Juste pour l'entendre hurler à s'en déchirer les poumons. Encore et encore. Ainsi, elle fera de moi une femme comblée.