31. mars, 2020

Bonne nouvelle!

Quel période magnifique! Les gens n'osent plus ni se toucher, ni se regarder, ni se parler. Je suis un peu dégoutée que cette peur et toute cette panique ne soit pas inspirer par moi, mais bon. L'important, c'est qu'il y ai des morts et de la panique. En même temps ce sont des vies que je ne pourrai jamais prendre. D'ailleurs, il y a longtemps que j'ai arrêter de prendre quoi que ce soit. Le simple fait de voir cet imbécile heureux tous les jours me coupe l'appétit. Et puis avec le confinement, c'est pire. Je suis enfermé dans ma cache avec lui et les enfants. Le point positif, c'est que mon cimetière de pots masons est dans la pièce juste à côté. C'est réconfortant.